Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Le principe des rating, du temps compensé

Le principe des rating, du temps compensé 24 Jui 2016 17:57 #3586

  • Idefix
  • Portrait de Idefix
  • Hors Ligne
ggc écrit:
Question sur les ratings:
Dans mon club tout ce qui a une voile navigue ensemble.
Imaginons qu'avec un VX-One avec un rating de 880, je veuille participer à une régate ind/dériveur, penses-tu que nous serons acceptés en catégorie Fast ou faudra-t-il plutôt jouer avec les quillards de sport?

Plusieurs éléments de réponse. :cheer:
Volontairement ou par incompétence, certaines polémiques récentes, ont tout mélangé ... et donc créé de la confusion chez certains régatiers. :(
Ta question est une bonne occasion de clarifier les choses. :cheer:

On a trois sujets distincts qu'il convient de traiter séparément pour bien comprendre :
1> Les classements (individuels ou des classes et pratiques)
2> Les types de régate et l'admission à ces régates
3> Les rating



Point n°1 : Sur l'aspect des classements :
- Le classement individuel regroupe toute les pratiques, du dériveur, au quillard à la planche.
Tous les points acquis dans une pratique sont pris en compte.
En quillard on score que l'on soit en OSIR, IRC, JCH ou classe 750, M650, J80 ...
En dériveur que l'on soit en IND, ou classe.

- Le classement des classes et pratiques, par contre doit respecter une cohérence entre les compétitions et une équité à travers le territoire. C'est la raison pour laquelle on a soit les classes, soit en intersérie
> en habitable il n'y a qu'un format l'OSIR basé sur la jauge, l'OSIRIS (les autres jauges ne sont pas prise en compte)
> en quillard voile légère le format INQ basé sur les rating FFVoile (les éventuels autres jauges/rating ne sont pas pris en compte)
> en dériveur, le format IND, basé sur les rating FFVoile (les éventuels autres jauges/rating ne sont pas pris en compte).


En conséquence, si tu participe à une régate IND, avec un bateau qui n'est pas dans la jauge (table) IND, comme le VX-One, tu ne marqueras pas de points au classement intersérie dériveur.
A l'inverse, tu peux participer avec un dériveur (grâce à la correspondance HN) à une course de quillard, mais tu ne marquera pas de point en intersérie quillard (INQ ou OSIRIS).
Donc parfaitement logique et symétrique.



Point n°2 : Sur l'admissibilité à la régate :

Une régate IND est ouverte à tous les bateaux dériveurs.
Restreindre une régate IND à certains bateaux est un détournement du format IND.
(Comme l'a confirmé la CCA le mois dernier)

Un "non dériveur" comme le VX-One peut donc être refusé
Cette séparation peut légitimement être appliquée par l'organisateur (en particulier pour des raisons de sécurité).

Bien entendu, il est totalement libre d'accepter des Quillards Voile Légère sur une IND


Point n°3 : Les rating

Les tables rating IND, INQ sont compatibles, il est donc possible de faire courir n'importe quel quillard VL (donc un VX-One) avec les dériveurs en temps compensé, en utilisant les rating de ces tables.

Mais comme je viens de l'expliquer plus haut, l'admission d'un bateau (§2), et les points marqués (§1) n'ont rien à voir avec les rating.
Cà n'est pas parce que les tables sont compatibles, que l'on sera admis, et l'on ne marquera pas les points.



Les nouveaux formats
Lors du dernier comité technique nous avons décidé de lancer pour 2017 les nouveaux formats INVL et CLVL.
Ces formats sont destinés à annoncer dans les calendriers des régates intersérie ouverte, à tous les bateaux de la voile légère.
Il faut à nouveau les comprendre à travers les 3 angles ci-dessus.

1) Classement : Les points scorés en INVL et CLVL ne rentrerons pas dans les classements IND/INQ
(Tout comme en habitable, les points IRC ne compte pas en OSIRIS)
Un classement de pratique INVL sera créé, pour nous permettre de mesurer sa popularité.
Les clubs organisant des compétitions INVL, CLVL marqueront des points (et non plus à travers la performance de leurs coureurs).
Une façon pour les clubs de marquer des points grâce à leurs bénévoles :)

2) Admissibilité :
INVL = ouvertes aux Dériveurs, QVL, Multicoques à la jauge
CLVL = ouvertes aux Dériveurs, QVL, Multicoques, libre de toutes modifications.

3) Rating :
INVL : Table IND, INQ, et table Cata via la formule Rating Cata équivalent (INVL) = Rating Table Cata (SCHRS) * 666
(Coef compensation de temps Dériveur et QVL = 1000/Rating , Cata = 1.50 / Rating Table Cata).
Exemple un Hobie 16 = Rating SCHRS * 666 = 1.191 * 666 = 793

CLVL : Système de compensation libre (temps réel, longueur de parcours, rating perso du lieu etc etc ....)


Pour revenir sur ta question :P

> Si dans ton club, tout ce qui a une voile navigue ensemble, et si les coureurs ne sont pas attachés aux classements des pratiques, l'INVL a été créé pour vous. Tu seras admis, et utilisera ton rating.
Le club marquera des points en organisant la régate.

> Mais si les coureurs veulent quand même marquer des points en IND ... il faudra que l'organisateur créé une régate IND (en respectant les règles de l'IND) et t'accepte sur la régate, tu courras avec ton rating de la table INQ, mais tu ne marqueras pas de points en IND (ce dont tu te moques éperdument je sais :P )
Dernière édition: 24 Jui 2016 18:00 par Idefix.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le principe des rating, du temps compensé 24 Jui 2016 17:57 #3587

  • ggc
  • Portrait de ggc
  • Hors Ligne
revedeau écrit:
a partir ou ca a un rating equivalent iul n'y a aucunes raisons de refusé un bateau...

Plus on est de fous...

Mais t'as remarqué c'est un bateau de papi :woohoo:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.337 secondes
Propulsé par Kunena